Afrique Samuel Eto’o propose une décision radicale pour lutter contre le racisme

Samuel Eto’o a joué au plus haut niveau. La légende camerounaise, expérimentée, a très souvent été victime de racisme. Ce phénomène continue de se produire et pour lui, c’est aux autorités du monde du football d’en trouver les solutions avec des décisions fortes.

Outre la lutte contre l’homophobie dans les stades, la planète foot doit également gérer l’épineuse question du racisme. Alors que la France est en plein débat sur le traitement de l’homophobie dans les stades de l’Hexagone, l’Italie ne considère toujours pas que des cris de singe à l’encontre de joueurs noirs soient racistes. Devant l’attentisme des dirigeants de Serie A, les joueurs peinent à s’organiser même s’il y a quelques mois Blaise Matuidi avait assuré que si la situation venait à se reproduire il quitterait purement et simplement le terrain.

Cette solution, c’est celle que prône aussi Samuel Eto’o (38 ans).  Interrogé par la Gazzetta dello Sport sur le sujet, le triple vainqueur de la Ligue des Champions n’y va pas par quatre chemins : « bien sûr qu’il faut quitter le terrain. Le football déplace beaucoup d’argent, mais la plupart des acteurs qui le génèrent sont noirs. Si un jour avec l’appui des joueurs blancs, ils décidaient de ne pas jouer ici, je pense que tout changerait rapidement. » Reste à savoir ce qu’en pense les principaux protagonistes…

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com