Afrique Togo : Lomé, capitale du Cross- Country africain en 2020

Une fois n’est pas coutume. La 6ème édition des championnats d’Afrique de Cross-Country sera organisée par le Togo. Dans les tuyaux depuis quelques semaines, l’information a été rendue officielle mardi lors du lancement officiel de la compétition à Lomé.

Du 6 au 8 avril 2020, la capitale togolaise va vibrer aux rythmes du Cross-Country. Pendant 3 jours, les meilleurs athlètes vont élire domicile au Togo et vont à nouveau exhiber leur talent avec des chronos hors-pairs.

Lors du lancement officiel de la compétition, le président de la Confédération Africaine d’Athlétisme (CAA), le Camerounais Hamad Kalkaba Malboum a évoqué les raisons qui ont motivé le choix du Togo.

« Plusieurs facteurs ont concouru à ce que le Togo soit désigné comme pays organisateur. Le pays abrite un centre de développement d’athlétisme et pour encourager ses efforts, l’instance faitière a décidé d’amener cette organisation au pays. Afin de permettre aux jeunes pratiquants de voir leur idole affoler les compteurs devant eux et inciter d’autres à pratiquer cette discipline », a-t-il déclaré.

La nouveauté pour cette 6ème édition dévoilée par le président de la CAA est la compétition réservée aux cadets togolais. L’objectif est de vulgariser ce sport moins en vue et méconnu du grand public. Et aussi hisser très haut l’athlète togolais lors des prochains tournois internationaux.

Au menu des championnats d’Afrique de Cross-Country, le 10 km Séniors hommes, 10 km Séniors dames, 8 km Juniors hommes, 6 km Juniors dames.

Une compétition qui va sûrement annoncer une autre. Selon M. Kalkaba, le Togo pourrait organiser les championnats d’Afrique des moins de 18 et 20 ans en 2023.

Publié par John ATTISSO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com