Afrique Khama Billiat : Le Zimbabwéen, sain et sauf après un braquage à main armée

Ça aurait pu tourner au cauchemar, mais Khama Billiat (29 ans) est sorti indemne d’un braquage à main armée jeudi dernier. Violemment agressé par un groupe d’hommes à Johannesburg, l’international zimbabwéen a dû céder aux exigences. Donc n’a pas été touché physiquement.

Selon les médias sportifs sud-africains, l’attaquant de Kaizer Chiefs a été la cible d’un groupe d’hommes lourdement armés. Alors que le joueur était sur le point de rejoindre sa voiture stationnée au niveau du parking du centre commercial de Johannesburg.

A en croire les mêmes sources, Billiat, pour sauver sa vie, a dû remettre à ces individus son collier, le contenu de la boîte à gants de sa voiture, de l’argent et des bijoux.

Notons que Khama Billiat, depuis qu’il a rejoint l’Afrique du Sud, connaît son deuxième braquage après celui février 2017. A l’époque, joueur des Mamelodi Sundowns, le Warrior a remis aux 6 personnes armés d’AK-47 sa montre et d’autres objets personnels.

Publié par John ATTISSO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com