Afrique Algérie : Des voix s’élèvent contre la reprise de la saison sportive

Une déclaration qui pourrait calmer les ardeurs de la Fédération Algérienne (FAF) et la Ligue de Football Professionnel (LFP). Ces deux entités travaillent sur la reprise des championnats de Ligue 1 et Ligue 2 après leurs suspensions depuis le 16 mars en raison de la pandémie du Coronavirus. Une décision qui ne requiert pas l’assentiment du Dr Mohamed Bekkat Berkani, membre de la Commission nationale de veille et de suivi de l’évolution de la pandémie du nouveau coronavirus.

Le Dr Berkani, également président du Conseil National de l’Ordre des Médecins, est contre une reprise des activités sportives en Algérie.

« Il y a eu un déconfinement partiel, l’autorisation de rassemblements n’a pas encore été décrétée. Donc, je pense qu’il serait mieux d’annuler la saison sportive, afin de préserver la santé de tout le monde. La situation sanitaire au pays est stable, mais pas encore maîtrisable », a-t-il déclaré à l’APS.

Il n’a d’ailleurs pas hésité à donner des arguments solides pour soutenir son point de vue : « Je suis persuadé que le protocole sanitaire ne sera pas respecté par les clubs… Il ne faut pas compliquer davantage la situation en relançant la compétition sportive. Le football est un sport de contact, donc le risque est partout : sur le banc, dans les vestiaires et dans l’enceinte sportive en général. Donc, je plaide pour un report où carrément l’annulation de la saison, c’est la meilleure décision qu’on puisse prendre aujourd’hui ».

La FAF et la LFP vont-elles rester dans leur dynamique de reprise ? Elles ont déjà tout planifié pour la rentrée des classes des clubs de Ligue 1 et Ligue 2 afin de finir cette saison 2019-2020 très atypique.

Publié par John ATTISSO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com