Afrique Mercato : Al Ahly, la priorité de Youcef Belaili mais ça coince

D’Al Ahli à Al Ahly ? C’est la question qui se pose depuis la sortie du père de Youcef Belaili. L’international algérien, en instance de départ de l’Arabie Saoudite, pourrait déposer ses valises en Egypte.

Une saison après son arrivée à Al Ahli en Arabie Saoudite, le milieu de terrain algérien devrait partir. En total désaccord avec ses dirigeants, le champion d’Afrique serait sur le point de tenter un nouveau challenge à 28 ans. Et cette prochaine destination ne serait autre que le National du Caire. Une piste confirmée par Hafid Belaili, père et agent du joueur.

« Des pourparlers officiels ont eu lieu avec Al-Ahly par l’intermédiaire du directeur des transferts du club, Amir Tawfik. Le joueur a toujours un contrat avec Al-Ahli (jusqu’en juin 2022, ndlr) et nous respectons notre accord avec la partie saoudienne. Al-Ahly est un grand club et ce serait un honneur pour Youcef de jouer pour eux, mais le transfert est lié à l’acceptation d’Al-Ahli. Car ils ont rejeté l’idée de le prêter », a-t-il déclaré dans des propos relayés par Kingfut.

Mais pour signer à Al Ahly d’Egypte, les dirigeants d’Al Ahli doivent donner leur accord. C’est ce qui retarde la finalisation de cette opération.

« Les choses seront décidées bientôt. Nous attendons la décision d’Al-Ahli de conserver Youcef Belaïli ou de le vendre à Al-Ahly. L’Espérance de Tunis (où Belaïli évolua entre 2012 et 2014, puis en 2018-2019) et d’autres clubs égyptiens (Pyramids FC et le Zamalek) ont négocié avec nous mais Al-Ahly est l’équipe la plus sérieuse », a-t-il conclu.

Sous contrat jusqu’en 2022 avec le club Saoudien, Youcef Belaili va devoir changer d’air cet été.

Publié par John ATTISSO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *