Athlétisme World Athletics : qui pour l’athlète féminin de l’année ?





Comme attendu, World Athletics, la fédération internationale d’athlétisme, a dévoilé les nominés pour l’athlète féminin de l’année. En lice, 5 Africaines.

En tête de liste, Letesenbet Gidey. L’Ethiopienne a établi cette année le record du monde sur 5000 m en 14:06.62.

Sa compatriote Ababel Yeshaneh a brisé pour sa part le record du monde du semi marathon en 1:04:31.

A leurs côtés, les Kenyanes Peres Jepchirchir et Faith Kipyegon. La première est championne du monde en titre du semi-marathon. Tandis que la seconde est invaincue en 5 courses toutes compétitions confondues.

Egalement nominée, une autre kenyane, Hellen Obiri, invaincue en 3 courses sur 3000 et 5000 m.

Autres favoris pour le titre, la Néerlandaise Sifan Hassan ou encore la sprinteuse jamaicaine Elaine Thompson-Herah.

Par ailleurs, la Britannique Laura Muir, Yulimar Rojas du Vénézuela et une autre Néerlandaise Femke Bol sont aussi en lice.

Lundi, la liste des nominés pour l’athlète masculin de l’année a été dévoilée.

Outre ces deux catégories, 6 autres trophées seront remis le 5 décembre à Monaco.




Articles récents