Afrique Gohi Bi Cyriac : Sans club, l’Ivoirien a hâte d’en retrouver un

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Libre de tout contrat depuis 2019, Gohi Bi Cyriac espère relever un nouveau défi et reprendre goût au football.

Il y a trois ans, Gohi Bi Cyriac a quitté Ostende pour la Turquie (Sivasspor), où il n’a pratiquement pas joué. Agé de 30 ans, l’Eléphant qui a aussi connu l’Angleterre en jouant à Fulham, cherche un nouveau point de chute, pour relancer sa carrière.

« Je n’ai pas bien compris. Depuis mon opération effectuée au mois de décembre 2019, j’ai une prothèse au niveau de la cuisse. Peut-être que Deinze a eu peur. Pourtant, tout va bien de mon côté et je suis capable de jouer. Par la suite, je n’ai pas eu d’autre sollicitations », confie l’international ivoirien (11 capes et 2 buts), à walfoot.

L’ancien joueur du Standard de Liège et d’Anderlecht a hâte de retrouver un club : « Je m’entraîne chaque jour afin de maintenir ma condition physique. Il me manque évidemment le rythme mais cela reviendra au fur à mesure des matchs. Si un club doute de moi, il peut me tester quatre semaines pour constater que je suis bel et bien en forme », explique le buteur, âgé de 30 ans.

Sans club depuis deux ans, le natif de Daloa n’a plus de temps à perdre. « Les mois défilent et j’ai faim de football. Je n’ai plus 18 ans et je suis en fin de carrière. Retrouver la D1A n’est plus une priorité. Évoluer en D1B ou en Nationale 1 ne serait pas pour me déplaire. Plusieurs clubs ambitieux évoluent en D3 belge. De mon côté, j’ai envie de reprendre goût et de partager mon expérience avec les plus jeunes. Pouvoir les guider comme l’avait fait Momo Sarr avec moi au Standard. Il me reste encore quelques années devant moi et je veux les partager avec le club qui me fera confiance », conclu Gohi Bi Cyriac.

 

 

 


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *