Afrique CAN handball (D) 2021 : Badiane “Le coach a eu tout ce qu’il a demandé”

Latonia Hounakey

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com


Badiane


El Hadji Badiane, l’ancien entraîneur national, furieux contre le coach, après l’élimination des Lionnes du Sénégal de la CAN handball dame 2021.

Battu en quart de finale de la CAN par le Congo Brazzaville, le Sénégal ne participera pas au prochain mondial de handball, en Espagne. Seuls les quatre demi-finalistes ont validé leurs billets, pour la compétition prévue du 2 au 19 décembre 2021.

Interviewé sur l’élimination des Lionnes handballeuses du Sénégal à la CAN 2021, Badiane a d’abord félicité les joueuses, avant de rejeter la faute sur le sélectionneur. Selon l’ancien coach national, Frédéric Bougeant serait donc le mauvais coach de la compétition.

«J’encourage les filles. Quoi qu’on puisse dire, on a une bonne équipe. Malheureu­sement on a le plus mauvais entraîneur de cette Can. Disons que depuis quatre ans, les Lionnes n’ont pas le coach qu’elles méritent. Et ça j’ai eu à le répéter plusieurs fois. Ce n’est pas un coach, il ne sait pas coacher une équipe», a déclaré El Hadji Badiane à wiw sport avant de poursuivre.

« Comment expliquer en pleine compétition on fait jouer une équipe B prétextant éviter le favori l’Angola. Et après on se fait battre de 17 points par la Tunisie. C’est inadmissible ! C’est oublier qu’une équipe plus elle joue ensemble plus elle maîtrise ses automatismes. Au contraire, le coach devait pousser ses joueuses à se battre. En tant que vice-champion, on attendait le Sénégal en finale. Pour moi, cela a été un mauvais choix de freiner la dynamique de l’équipe qui avait bien débuté avec deux victoires de suite », a-t-il évoqué.

D’après Badiane, Frédéric Bougeant et son staff, avaient toutes les conditions réunies pour aller plus loin, dans la compétition.

« Le coach a eu tout ce qu’il a demandé, surtout la Bourse olympique du Comité national olympique et sportif sénégalais (Cnoss). Depuis cinq ans, la Fédération sénégalaise de handball bénéficie chaque année de cette Bourse olympique destinée uniquement à l’Equipe nationale féminine pour lui permettre de participer à cette compétition dans de meilleures conditions. Frédéric Bougeant n’a aucun alibi, aucun prétexte pour justifier une telle humiliation », a –t-il souligné


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *