Athlétisme Agnes Tirop : L’athlète kenyane retrouvée morte à son domicile

Alfred ZIKPI




L’étoile montante de l’athlétisme kényan et africain, Agnes Tirop a été découverte morte, poignardée à son domicile à Iten. L’annonce a été faite par les responsables sportifs kényans, ce mercredi 13 octobre 2021.

Deux fois médaillée mondiale du 10 000 m et 4e des Jeux Olympiques de Tokyo sur 5 000 m, Agnes Tirop était une valeur sûre de l’athlétisme kényan.

Retrouvée morte à son domicile ce mercredi, la disparition inattendue de la médaillée de bronze des Mondiaux de 2017 et 2019, a choqué pratiquement tous les hauts cadres de sa nation. Le Président du Kenya, Uhuru Kenyatta, a rendu hommage à l’illustre disparue.

 » Il est bouleversant, extrêmement malheureux et triste de perdre une athlète si prometteuse et si jeune qui, à 25 ans, avait déjà apporté de la gloire à notre pays par ses exploits sur la piste « , a laissé entendre, avec affliction le Président.

La fédération kényane d’athlétisme, dans un communiqué, a aussi rendu hommage à son élément, tout en promettant d’éclairer le public sportif, sur la mort de son athlète.

 » Le Kenya a perdu un diamant qui était l’une des athlètes à la progression la plus rapide sur la scène internationale grâce à ses remarquables performances sur la piste. Nous continuons de travailler pour élucider les circonstances de sa mort « , a écrit l’instance faitière de l’athlétisme kényan.

Pour rappel, Agnes Jebet Tirop, est connue pour être une spécialiste des courses de fond, elle a remporté le titre individuel des championnats du monde de cross-country 2015.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *