Afrique « Comme si Victor Osimhen était passé sous un broyeur », explique son chirurgien

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Le chirurgien de Victor Osimhen, a indiqué qu’il s’agissait d’une des opérations les plus dures de sa carrière.

Victime de plusieurs fractures au visage, après un choc, avec Milan Skriniar, lors du match contre l’Inter dimanche (2-3), et opéré mardi, l’attaquant nigérian de Naples, Victor Osimhen, a quitté l’hôpital, ce jeudi matin. L’avant-centre a été opéré, par le chirurgien, Giampaolo Tartaro. Une opération, qui s’est bien passée, mais qui a marqué le chirurgien.

« Nous naviguons à vue parce que diverses structures ont été impliquées dans ce choc, des muscles aux artères. Il y avait une vingtaine de fractures, c’est comme s’il était passé sous un broyeur. L’œil était sorti de son orbite. On doit lui faire un masque sur mesure (…) C’était l’une des opérations les plus difficiles de ma carrière. »

Le chirurgien, a dû poser six plaques et 18 vis en titane, sur le visage de l’attaquant, pour le soigner. L’opération a duré près de trois heures et trente. Sorti de la clinique où il a été opéré, le joueur de 22 ans, doit désormais avoir une période de repos. Le club italien a précisé qu’il devrait observer une période stricte de repos à domicile, pour au moins deux semaines. Mais son absence devrait durer plusieurs mois. Estimée à trois mois, son absence lui fera manquer la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, du 9 janvier au 6 février 2022.


Articles récents