Afrique football CAN 2021: le gouvernement camerounais annonce l’ouverture d’une enquête après la bousculade mortelle

Bousculade CAN 2021


Le gouvernement camerounais a réagi suite à la bousculade mortelle en marge de la rencontre des huitièmes de finale de la CAN 2021 ce lundi entre le Cameroun et les Comores.

Alors que le Cameroun s’est qualifié pour les quarts de finale de sa CAN ce lundi face aux Comores sur le score de (2-1), des incidents ont émaillé ce match. En effet, peu avant la rencontre, des scènes de bousculade se sont produites devant l’une des entrées du stade d’Olembe, qui a abrité ce match.

Réagissant à ce drame, qui a engendré 8 morts et 38 blessés, le gouvernement camerounais a d’abord exprimé toute son affliction à l’égard des familles éplorées. « Face à ce drame dont la gravité suscite émotion et consternation, le chef de l’État adresse ses condoléances les plus attristées aux familles durement éprouvées ainsi que ses souhaits de prompt rétablissement aux blessés auxquels il associe la profonde compassion de la nation toute entière, » peut-on lire dans le communiqué qui porte les sauts du Pr René Sadi, le ministre de la communication et porte parole du gouvernement.

Tout en appelant les Camerounais à faire preuve de responsabilité et de  discipline pour la suite de la compétition, le gouvernement confirme l’ouverture d’une enquête officielle pour élucider les circonstances de ce drame.

« Le gouvernement en appelle une fois de plus, au sens de responsabilité, à la discipline et au civisme de tous pour la réussite totale de cette grande fête sportive. Le chef de l’État a par ailleurs prescrit l’ouverture d’une enquête, afin que toute la lumière soit faite sur cet incident tragique,» précise le communiqué.


Articles récents