Afrique CAN 2021 : Scène insolite, pas payé, un technicien s’enfuit avec les micros avant la conférence de presse Tunisie-Burkina

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




La Conférence de presse d’avant match de la CAN 2021 Tunisie-Burkina s’est déroulée sans microphone à cause d’un souci de paiement au prestataire privé chargé de sonoriser la salle.

Avant la conférence de presse de presse de Tunisie- Burkina Faso, un homme a pris les câbles et les micros et s’est enfui. Il s’agissait du propriétaire qui reprenait ses affaires louées car la CAF ne l’avait pas payé. En effet, quelques secondes avant la première conférence, celle de la Tunisie, une personne a grimpé sur l’estrade, a pris le micro et des câbles puis est parti en courant, a constaté un journaliste de l’AFP. Des officiels ont essayé de le rattraper, mais il s’est enfui. Selon une source proche du comité d’organisation (Cocan), il s’agit d’un technicien louant son matériel, furieux de n’avoir toujours pas été payé. Il réclamerait 35 000 F et a fait irruption dans la salle, débranché le matériel.

La situation, selon plusieurs sources, a été sauvée par des journalistes qui ont prêté des câbles et des micros pour le podium où étaient assis le technicien tunisien et le capitaine de la Tunisie. C’est ce qui a sauvé la tenue de la conférence de presse. Cet impair, ajouté à bien d’autres, donne du grain à moudre à ceux qui ne cessent de critiquer les conditions d’organisation de la compétition.

Déjà au match précédent à Garoua, le 8e de finale Tunisie-Nigeria, des interprètes ont fait la grève. Un porte-parole de la Confédération africaine joint par l’AFP a expliqué que « la CAF va se rapprocher des parties pour comprendre la situation et qu’il n’y ait plus de problème. La question des interprètes avait bien été résolue ».


Articles récents