Afrique Organisation de la Finale de la Ligue africaine des champions : Le Stade Abdoulaye Wade dans la «short list» de la Caf



Inauguré en grande pompe le 22 février dernier, le Stade Abdoulaye Wade ne laisse personne indifférent. Niché à Diamniadio, le nouveau temple du football sénégalais, d’une capacité de 50 000 places, impressionne et attire les convoitises de nombreuses sélections africaines. A l’image de la Gambie et d’autres pays qui ont souhaité y jouer leurs matchs des éliminatoires de la Can 2023.

Dakar et Casablanca en ballotage

Mais au niveau de la Confédération africaine de football (Caf), on pense aussi au joyau flambant neuf de Diamniadio pour abriter certaines compétitions de clubs. Et sur ce chapitre, la presse marocaine, révèle que la Caf a ciblé quelques stades d’Afrique. Et dans cette «short list», Dakar et Casablanca sortent du lot pour accueillir la finale de la Ligue africaine des champions dont la date est calée le 29 mai prochain, selon le calendrier initial.

Nos confrères de préciser qu’une réunion du Comité exécutif de la Caf a en effet validé ces deux villes. Et que l’instance dirigeante du foot africain devrait rencontrer les deux parties pour discuter de la faisabilité d’une telle décision concernant le lieu à choisir, entre Dakar et Casablanca, pour le dernier acte de cette édition 2022.

Faut rappeler que depuis le scandale de Radès (finale de l’édition 2019 entre le Wac et l’Espérance de Tunis), la finale se joue en un seul match et sur terrain neutre, déterminé avant la découverte de l’identité des deux finalistes.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.