CAN Féminine 2022 [CAN 2022]- Samir Landolsi (Coach Tunisie) :  » C’est à la Zambie de venir faire le jeu



La Tunisie jouera contre la Zambie son deuxième match de la CAN Féminine demain mercredi. En Conférence de presse de veille de match, Samir Landolsi  et sa joueuse Mariem Houij sont revenus sur les enjeux de cette rencontre. Car une victoire face à la Zambie permettra aux Tunisiennes de franchir le deuxième cap du tournoi.

 

ATS-Journaliste : Comment préparez-vous ce match?

Coach : On a gagné le premier match, mais on prépare ce match d’une façon meilleure que la première. Les joueuses et le staff sont mentalement prêts pour ce deuxième match très important pour nous. On le prépare sérieusement et on compte gagner ce match pour passer au prochain tour si Dieu le veut.

Mariem Houij : On a préparé ce match sereinement. On sait que si on gagne on peut se qualifier au deuxième tour. On est prêts.

ATS-Journaliste : Vous allez jouer contre la Zambie qui a été aux derniers JO ce va être une opposition, l’opposition que vous n’avez pas eu par rapport au Togo, quelle sera pour vous la clé de ce match?

Coach : Sur le plan footballistique c’est que la Zambie n’est pas le Togo, mais attention le Togo a présenté une bonne équipe. La Zambie a fait un bon match contre le Cameroun. Mais je pense que ça sera dur contre la Zambie, mais les 3points acquis au premier match vont jouer à notre faveur. C’est à la Zambie de venir faire le jeu. On a bien vu les Zambiennes joué on a vu leurs points forts et leurs points faibles. La Tunisie a fait des faute sur le plan défensive contre le Togo que l’on doit corriger et ça sera une confrontation dure.

ATS-Journaliste : Vu le score contre le Togo, est-ce que vous allez joué en mode retenue contre la Zambie, car même un match nul serait intéressant  ou est ce que vous aller privilège l’attaque?

Coach : Le football ne se joue pas comme ça. On jouera un football total et on verra ce qui se passera sur le terrain. Notre équipe est technique, on  jouera notre football même si l’équipe technique restera en défense. C’est l’animation qui continue sur le terrain. On va jouer pour gagner pour se qualifier pour les quarts de final même si on sait qu’un match nul nous qualifierait, mais on joue pour la première place.

 

Propos recueillis par Dounia MESLI à Rabat 


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.