Afrique [CHAN 2023] Côte d’Ivoire – Burkina Faso : Le manque de compétition des deux équipes fait débat



La Côte d’Ivoire affronte le Burkina Faso ce samedi 27 août 2022 à Yamoussoukro en match aller du dernier tour éliminatoire du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) de football.

Au moment où ils s’apprêtent à engager les hostilités avec les Étalons locaux, les Éléphants A’ sont partagés entre le doute et l’espoir en raison du manque de compétitions nationales.

Le manque de compétions au plan local va énormément jouer aussi bien chez les Éléphants que chez les Étalons. Chaque formation est donc consciente que la bataille sera des plus rudes pour l’obtention du ticket qualificatif.

Il s’agit pour les Éléphants locaux qui joueront devant leur public, de prendre une option sérieuse en vue de la qualification finale dans une semaine à Agadir. Pour atteindre cet objectif, le sélectionneur de l’équipe ivoirienne, Haïdara Soualiho a bâti son groupe sur neuf clubs de Ligue 1 que sont l’ASEC Mimosas, l’AFAD, la SOA, le Racing Club d’Abidjan, FC San Pedro, SC Gagnoa, ES Bafing, SOL FC et Stade d’Abidjan.

La délégation burkinabè est déjà sur les terres ivoiriennes dans le cadre de cette opposition. Le sélectionneur Oscar Barro sait également que la première manche de la course à la qualification ne sera pas chose aisée. Lui également fait face au manque de compétitions dans sont pays depuis la fin de l’exercice de 2021-2022 ce qui pourrait être préjudiciable à son groupe.


Articles récents