Communiqué conséquences de l’accord sur l’égalité salariale entre les joueurs et les joueuses des États-Unis



Face aux poursuites engagées par les championnes du monde, la fédération américaine de football s’est engagée à payer l’ équipe nationale féminine au même niveau que celui de l’ équipe masculine. Mais quelles seront les conséquences d’un tel accord sur la dynamique et le jeu des joueuses et des joueurs des États-Unis ? Après avoir remportés 4 titres en Coupe du Monde Féminin et la star Megan Rapinoe faisant partie des plaignants, nous allons analyser ce qui a changé.

Par Coeurs de Foot, premier média en loigne d ela francophonie spécialisé sur le foot féminin

Égalité salariale entre joueurs et joueuses de la sélection nationale des États-Unis

Le 19 janvier 2023, une convention collective a été signée pour formaliser l’égalité salariale entre les joueurs et les joueuses de la sélection nationale de football des États-Unis. L’accord qualifié d' »historique » est le premier du genre à être conclu sur ce sujet. Les termes économiques de la convention courront jusqu’en 2028. Il y avait eu des poursuites engagées par les championnes du monde contre la fédération américaine de football en 2019 suite au manque d’égalité salariale entre les hommes et les femmes ; cette dernière s’est alors engagée à payer l’équipe nationale féminine au même niveau que l’ équipe masculine . Cet accord doit être approuvé par un tribunal afin de mettre fin aux poursuites. Les États-Unis ont remportés 4 titres en Coupe du Monde Femenin . Une star comme Megan Rapinoe faite partie des plaignantes  qui ont été engagée contre la fédération américaine.

Quel est le rôle des médias dans la promotion de l’égalité salariale ?

De plus en plus, les médias ont contribué à promouvoir l’idée d’une égalité salariale entre les joueur et joueuse de footballs en offrant une visibilité supplémentaire aux jeunes filles qui jouent au sport et permettant à leur motivation de ne pas faiblir. Ces mesures crèvent l’obscurité où se trouvaient autrefois restaient affublées certaines sports réservés exclusivement aux hommes, offrent maintenant un éclairage bienvenu que peut recevoir chaque sexe . Cependant, certains critiquent cette augmentation des tarifs tout en trouvant qu’il nierait la variabilités naturelle que comprend une sports quelconque du fait qu’une femme puisse atteindre les mêmes objectifs qu’un homme sans pratiquer exactement le même sport sur une base quotidienne; il est aussi criticable car il influe sur la santé mentale et physique des individus dont celui/celle des sportifs eux-mêmes .

Quels sont les défis rencontrés par lesjoueur(se)s de foot?

Malgré leurs récentes victoires engrangée , les champions masculins et féminins sont toujours confrontés à de nombreux défis socio-culturels liés à leur engagement dans le sport . Bien que l’accord sur l’égalité salariale puisse représenter un important pas en avant vers la création d’un plus grand nombre d’opportunités pour les joueuses de football, il ne peut pas résoudre complètement ces défis. Les principales difficultés auxquelles sont confrontées les joueurs et les joueuses de football comprennent le manque de lieux d’entraînement adéquats, des restrictions budgétaires , des discriminations à l’embauche et une surveillance inadéquate par rapport au harcèlement sexiste et aux pressions socio-culturelles . Pour que ces problèmes soient vraiment réglés, des mesures doivent être prises pour encourager davantage de jeunes filles à participer au sport et à leur donner accès à des installations sportives adéquates.

Quels sont les avantages et inconvénients de l’égalité salariale?

L’accord sur l’ égalité salariale entre les hommes et les femmes offre de nombreux avantages ; tout d’abord, il encourage la diversité dans le sport et attire plus de femmes qui souhaitent se consacrer à ce domaine. De plus, l’accord est bénéfique pour chaque système national; il permet d’améliorer la qualité du football général en apportant une reconnaissance supplémentaire aux champions féminins. Cependant, certains trouvent que l’accord pose problème car il encourage une atmosphère concurrentielle entre les sexes plutôt qu’une coopération constructive envers un but commun : le succès . D’autres pensent également qu’il crée des distinctions artificielles entre les sexes alors qu’en fin de compte, on devrait reconnaître tous les champions comme étant égaux en terme de talent et de travail acharné.

Quelle est laposition des organisation internationnelles sur l’égalité salariale?

De nombreuses organisations internationales telles que FIFA ou UEFA ont promu l’idée que l’on devrait favoriser une « fondamentale » égalité salariale entre les hommes et les femmes sur le terrain ainsi qu’à long terme pour assurer une meilleure participation des femmes au sport. Ces organisations ont mis en œuvre divers programmes financiers destinés à moderniser les infrastructures sportives afin de fournir des opportunités aux mutantes followers; elles ont récemment annoncé un accord avec Sports for Iequality[1] ​pour amener 1 million d`euros supplémentaires pour encourager la mixité dans le sport . Malgré cela, certaines personnes font remarquer que ces initiatives restent faibles face à la masse mondiale en matière de football féminin (20 millions de joueuses dans le monde) . Les obstacles à la promotion de l’égalité salariale comprennent la manque de financement, les discriminations et les préjugés envers les femmes qui jouent au football et le manque d’engagement social pour aider à augmenter la participation des femmes dans le sport.

En conclusion, l’accord historique conclu entre les États-Unis et leur fédération de football démontre que l’on accorde une plus grande importance à l’égalité salariale entre les hommes et les femmes sur le terrain. Bien que cet accord puisse offrir un nombre limité de possibilités aux jeunes filles intéressées par le foot, il se peut également qu’il constitue une base solide sur laquelle s’appuyer pour accroître encore la diversité dans le domaine du sport. Des organisations internationales ont travaillé main dans la main pour promouvoir cette idée , mais malheureusement de nombreux obstacles restent encore à surmonter.

Après un long processus de négociation, un accord a été conclu entre les États-Unis et la Fédération Internationale de Football pour garantir l’égalité salariale entre les joueurs et les joueuses. Cet accord implique des changements significatifs dans le traitement des joueurs et des joueuses, notamment en ce qui concerne leurs salaires, leurs conditions d’entraînement et leur participation à des activités promotionnelles. Cependant, malgré ces progrès, il reste encore beaucoup à faire pour assurer que les femmes soient traitées de manière juste et équitable par rapport aux hommes dans le monde du football. Les conséquences de cet accord offrent une opportunité unique aux femmes pour prendre part au sport sur un pied d’égalité avec les hommes et on espère que cela donnera lieu à un avenir plus inclusif pour tous.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *