Ligue 1 / Marseille – OL : Clinton Mata toujours sous le choc du caillassage du bus lyonnais

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com




Victimes du caillassage de leur bus le 29 octobre dernier alors qu’ils s’apprêtaient à jouer contre l’Olympique de Marseille, les joueurs de l’Olympique Lyonnais retourneront au vélodrome mercredi pour disputer le match qui avait été reporté.

Une idée qui ne plaît pas trop au défenseur polyvalent des Gones, Clinton Mata. Ce dernier est encore sous le choc des violences dont ils ont fait l’object il y a quelques semaines.

« C’est une situation délicate, on ne pensait pas rejouer ce match et surtout comme si rien ne s’était passé le 29 octobre », a confié le joueur angolais devant la presse qui se remémore ce qui s’est passé.

« Il y a quand même eu des dégâts avec notre ancien coach (Fabio Grosso, ndlr) et le bus. Il y a un peu de crainte. On nous avait promis qu’il y aurait de la sécurité. Ça a été dur pour moi, ça été un choc. Je n’avais jamais vécu ça, on est là pour jouer au foot pas pour se faire caillasser par des briques. Les gens de mon entourage m’ont demandé comment j’allais. Ça va mieux, je ne dis pas que j’ai dû voir un psy ou un coach mental. Je pense que c’est plus dur pour les jeunes joueurs qui n’ont jamais vécu ce genre de choses », a terminé Mata face à la presse.

Blessé à la tête ce jour, Fabio Grosso ne vivra pas ce match puisqu’il a été écarté et remplacé par un coach intérimaire.


Articles récents