Football : Hearts of Oak souhaite recruter Pitso Mosimane mais manque de moyens

Journaliste sportif rédacteur à Africa Top Sports. Amoureux de tous les sports, le football en l'occurrence. Passionné du micro, j'ai débuté le journalisme en 2012.




Vincent Sowah Odotei, membre du conseil d’administration de Hearts of Oak, a exprimé le désir du club de recruter un entraîneur de renom comme Pitso Mosimane, citant les limitations financières comme principal obstacle.

Dans une interview accordée à Asempa FM, Odotei a reconnu que le club avait eu huit entraîneurs différents au cours des trois dernières saisons, y compris des entraîneurs par intérim.

L’ancien entraîneur Martin Koopman a récemment critiqué le conseil d’administration du club pour son implication dans la sélection des joueurs. Répondant à ces préoccupations, Odotei a expliqué que le club doit prendre en compte divers facteurs lors de la sélection d’un entraîneur, tels que les exigences salariales.

Odotei a déclaré : « Ceux d’entre nous qui sont chargés de Hearts of Oak maintenant, nous voulons faire venir quelqu’un comme Pitso Mosimane. Pouvons-nous nous le permettre ? Savez-vous combien il était payé à Al Ahly ? »

« Ce que j’essaie de faire valoir, c’est que lors de la nomination d’un entraîneur, de nombreuses considérations entrent en jeu. »

« Si les fans sont un peu patients avec nous, nous pensons que nous arriverons à un stade où nous pourrons attirer des entraîneurs de classe mondiale. »

En rappel, Hearts of Oak a connu quelques saisons tumultueuses, avec plusieurs changements d’entraîneur. Edward Nii Odoom a débuté la saison 2020/21 avant d’être réaffecté à l’équipe de jeunes, et le Serbe Kosta Papic a pris le relais mais a ensuite été licencié. Samuel Nii Noi a brièvement servi comme entraîneur par intérim avant que Samuel Boadu ne soit nommé au milieu de la saison et ne mène l’équipe à un titre de champion.


Articles récents