Burkina Faso : Trois cadres écartés de la sélection pour le regroupement de Mars 2024?

Journaliste à Africa Top Sports, premier portail sportif Africain| Consultant sportif burkinabè à Burkina Info et 3TV| Sport Data Collector




Le Burkina Faso affrontera le Niger et la Libye dans le cadre de la journée FIFA de mars 2024. A cet effet le successeur de Hubert Velud, Brama Traoré doit présenter sa liste officielle des joueurs retenus pour ces deux confrontations. 

 

Si certains joueurs tels Mohamed Ouedraogo, Régis Ndo ou Sacha Bansé ont reçu leur convocation, ce n’est pas le cas pour d’autres qui doivent encore patienter.

 

Pour sa première liste, le nouveau coach des Étalons aurait décidé de se passer de trois cadres de l’équipe nationale du Burkina Faso. Il s’agit des trois capitaines Bertrand Traoré, Issouf Dayo ( premier vice capitaine ) et Hervé Koffi ( second vice capitaine ).

Interrogé par des confrères de la radio nationale burkinabè sur la question, le coach répond:

Que ça soit Bertrand Traoré, Hervé Koffi ou Issoufou Dayo, je viens d’arriver. Il va falloir les parler, les écouter et puis apprécier…”, soutient-il.

La présence de Dayo , Traoré ou Koffi peut influencer le jeu de ceux qui vont arriver. C’est mieux de faire sans les trois pour voir ce que ça va donner.”, a ajouté le natif de Bobo Dioulasso.

Et pourtant ces derniers sont en pleine forme dans leur clubs respectifs. Hervé Koffi avec le Sporting Charleroi reste sur 3 clean-sheets sur ces 4 derniers matchs ( 7 au total cette saison).

Dayo est régulièrement titulaire avec la RS Berkane et a même marqué récemment.

Bertrand Traoré n’a pas encore trouvé le chemin des filets dans son nouveau club mais est sur une très belle dynamique sur ses deux derniers matchs avec Villarreal.

 

Pour l’instant, la liste des joueurs sélectionnés n’a pas encore été publiée.

Des choix très forts du nouveau sélectionneur du Burkina Faso qui veut marquer son autorité pour ses débuts. Nous attendons de voir la liste pour voir si ses propos du coach seront avérés.


Articles récents

Stéphane Bassalia Ouattara
Stéphane Bassalia Ouattara
Journaliste à Africa Top Sports, premier portail sportif Africain| Consultant sportif burkinabè à Burkina Info et 3TV| Sport Data Collector

Un commentaire

  1. Je pense que c’est un garçon qui manquait à l’équipe et nous l’avons maintenant.
    Il faut donner la place aux jeunes joueurs. Ils ont fait leur temps, on les dit simplement merci. Le Burkina c’est environ 30 millions de personnes avec beaucoup de possibilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *