Amical : Peu convainquant, le Ghana accroché par l’Ouganda



Le Ghana a poursuivi sa série sans victoire en 2024 après avoir été tenu en échec 2-2 par l’Ouganda lors du match amical international de ce mardi à Marrakech au Maroc. Alors qu’ils étaient devant au score à deux reprises, les Black Stars ont été rejoints.

 

Pour cette opposition face à l’Ouganda, le sélectionneur Otto Addo a opéré cinq changements dans sa composition de départ par rapport à celle qui a démarré lors du match perdu (2-1) face au Nigéria. Joseph Wollacott, Denis Odoi, Ebenezer Annan, Francis Abu et Abdul Fatawu Issahaku ont démarré en lieu et place de Lawrence Ati-Zigi, Alidu Seidu, Patrick Kpozo, Forson Amankwah and Baba Iddrisu.

Ce sont les Black Stars qui ont connu un début prometteur avec une domination au milieu de terrain. Les Ghanéens vont réussir à ouvrir le score dès la 6e minute. Sur un centre précis délivré par Jordan Ayew, la tête dominante de Jérôme Opoku propulse le ballon au fond des filets.

Ce but a semblé inciter l’Ouganda à agir. Leurs efforts ont été récompensés avec l’égalisation arrachée à la 23e minute de jeu. Suite à un penalty obtenu, l’attaquant d’Asante Kotoko, Steven Mukwala ne tremble pas et égalise. Boostés par cette égalisation, les Cranes vont se montrer un peu plus entreprenants.

Jordan Ayew décisif, mais…

Mais alors que l’Ouganda semblait reprendre son élan avec une meilleure circulation de la balle, les Black Stars obtiennent un penalty trois minutes plus tard après une faute sur Denis Odoi à l’intérieur de la surface. Déjà passeur sur l’ouverture du score, Jordan Ayew ne se fait pas prier, tire calmement et redonne au Ghana une avance de 2-1 avant la pause.

La seconde mi-temps a été caractérisée par un jeu bien souvent haché avec des fautes interrompant fréquemment le déroulement du jeu. Malgré leurs efforts pour conserver la victoire, le Ghana va finalement concéder un but tardif (82e). La réalisation de Muhammad Shaban permet aux Cranes de revenir au score et d’arracher un nul 2-2.

Avec six matchs disputés en 2024, dont celui face à l’Ouganda, le Ghana reste sur un bilan de quatre nuls et deux défaites. Ces matches entraient dans le cadre de la préparation de l’équipe en vue des prochains éliminatoires de la Coupe du monde 2026 contre le Mali et la République centrafricaine prévus en juin. Le Ghana occupe actuellement la quatrième position du groupe I, avec trois points en deux matches. Les Black Stars doivent gagner leurs deux prochains matches pour raviver leurs espoirs de qualification pour le tournoi co-organisé par les États-Unis, le Canada et le Mexique.

Feuille de match

Match amical international 

Mardi, 26 mars 2024 – Stade de Marrakech (Maroc

Ghana – Ouganda (2-2)

Buteurs : Jerome Opoku (7e) Jordan Ayew (28e sur Penalty) pour le Ghana, Steven Mukwala (23e sur Penalty), Muhammad Shaban 82e pour l’Ouganda

Avertissements : Ebenezer Annan, Edmund Addo, Jordan Ayew, Alidu Seidu (Rouge), Mohammed Salisu (Rouge) pour le Ghana, Roger Mato, Moses Aliro pour l’Ouganda

 

Les équipes :

Ghana : Joseph Wollacott, Denis Odoi (Tariq Lamptey 65e), Edmund Addo (Mohammed Salisu 65e), Abdul F. Issahaku (lbrahim Osman 90+1), Jordan Ayew (Andre Ayew 78e), Francis Abu (Alidu Seidu 65e), Jerome Opoku, Ebenezer Annan, Abdul Samed Salis, Ernest Nuamah (Amankwah Forson 65e), Antoine Semenyo

Banc : Lawrence Ati-Zigi Frederick Asare, Alidu Seidu, Kasim Nuhu, Mohammed Salisu, Tariq Lamptey, Patrick Kpozo, Abdulai Nurudeen, Andre Ayew, Baba lddrisu, lbrahim Osman, Amankwah Forson

Sélectionneur : Otto Addo

Ouganda : Tom Ikara, Bevis Mugabi, Toby Peter Sibbick (Lwaliwa Halidi 46e), Denis Kaka Omony (Moses Aliro 69e), Elvis Bwomono, Ronald Ssekiganda, Kenneth Ssemakula, Travis Mutyaba (Abdu Karim Watambala 46e), Steven Mukwala (Shaban Jagason Muhamad 69e), Rogers Kassim Mato, Bayo Fahad

Banc : Guisue Bellagambi, Jack Komakech, Abdu Karim Watambala, Ashraf Mugume, Milton Karisa, Carl Mujaguzi, Lwaliwa Halidi, Nathan Asiimwe, Denis Omedi, Moses Opondo, Moses Aliro, Shafic Kakande, Shaban Jagason Muhamad

Sélectionneur : Paul Put

 

Crédit Photo : GFA


Articles récents