Cameroun : L’incroyable salaire que réclamait Hervé Renard, candidat de Samuel Eto’o

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Nommé par le ministère des Sports depuis quelques jours, Marc Brys est le nouveau sélectionneur des Lions indomptables du Cameroun. Mais son choix pose problème dans la mesure où la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) n’y a pas été associé.

D’ailleurs, l’instance dirigeante du football camerounais, loin de dire son dernier mot, est partie au clash et réclame un sélectionneur autre que celui nommé par le ministère du Sport.

En effet, pour le choix du remplaçant de Rigobert Song, la Fecafoot avait lui aussi proposé une liste de trois sélectionneurs. Il s’agit d’Hervé Renard, actuel sélectionneur de l’équipe de France féminine, ainsi que l’Italien Fabio Canavaro et le Mexicain José Peseiro, sélectionneur du Nigeria à la CAN 2023.

Sauf que de l’avis du ministère des Sports, les prétentions salariales des candidats de la Fédération était trop élevées. C’est d’ailleurs une des raisons évoquées par le ministre pour justifier le choix de Marc Brys. Et il n’a pas tort sur ce point, puisque les informations dévoilées sur les prétentions salariales d’Hervé Renard indiquent que celui-ci voulait être payé à hauteur de 2,4 millions d’euros par ans, soit 1 milliards  574 millions de Fcfa. Ce qui équivaudrait à un salaire mensuel de 131 millions de Fcfa.

Quant aux deux autres, ils réclamaient un salaire de 1,5 millions d’euros annuel.

(Crédit photo : FIFA)

 

 

 

 


Articles récents

Un commentaire

  1. Même en France, pays développé, il n’est pas payé comme ça. C’est toujours en Afrique que ces entraîneurs étrangers viennent se sucrer sans ou lier la commission du président de la fédération ou du ministre.
    Quand est ce que cela va s’arrêter? On dirait que nous n’évoluons pas en Afrique inh? Heureusement certains ont déjà compris et sont en année lumière devant nous.
    Pourquoi par exemple remplacer rigobert Song? Il a fait avec les moyens du bord avec des joueurs moyens. Maintenant s’il a des lacunes, prenez une partie de cet argent là et envoyer le en formation. Ce faisant, une fois que lui aussi sera à la retraite, il formera d’autres entraîneurs et ainsi de suite. Gaspiller c’est facile car c’est l’argent de l’État, du contribuable alors gaspiller intelligemment messieurs, sillonnez le Cameroun dégoter, pas de nouveaux joueurs mais de nouveaux talents car il y en a plus dans l’équipe

Comments are closed.