Afrique Barkley Miguel-Panzo : Il se crée une fausse page Wikipédia et parvient à signer en D2 lituanienne

L’histoire de Barkley Miguel-Panzo a tout d’une supercherie finement calculée.

Barkley Miguel-Panzo, c’est le nom d’un joueur angolais qui restera certainement dans les annales et ce pour ses « exploits » loin du rectangle vert. Le 3 février dernier, comme le relaie L’Equipe, le club du FK Panevezys en D2 lituanienne présentait son nouvel attaquant et international angolais, Barkley Miguel-Panzo. D’après les informations en possession du club, il s’agit d’un ex-buteur prolifique des Queens Park Rangers… enfin si on en croit sa page Wikipédia qui est un tantinet à côté de la réalité.

Ce joueur a été recruté par le club FK Panevezys qui évolue en seconde division en Lituanie. Jusqu’ici tout est normal puisque ce joueur est inconnu et n’a jamais endossé le maillot de sa sélection. Barkley Miguel-Panzo a tapé dans l’œil des recruteurs du FK Panevezys qui ont bien apprécié les statistiques du joueur sur…sa page Wikipedia. En effet, sur Wikipedia le joueur affole les stats avec le club anglais de Queens Park Rangers (46 buts en 35 matches). Or, Barkley Miguel-Panzo n’a jamais joué avec les QPR mais il s’est simplement entrainé pendant quelques jours avec les joueurs de ce club et n’a jamais réussi à s’imposer même avec des clubs français de 4e division…

Cet attaquant de 25 ans, passé notamment par l’AC Boulogne-Billancourt, Moulins, Sarlat-Marcillac, Saint-Brévin et Les Sables d’Olonne avant de jouer avec la réserve de l’US Orléans la saison dernière, a-t-il berné son nouvel employeur avec des états de service inventés de toutes pièces ? Lui seul peut le dire. Si c’est le cas, il a pu compter sur un club très naïf, qui n’aurait eu qu’à consulter des sites plus crédibles, comme footballdatabase.eu et quelques autres, pour se forger une idée plus fidèle du potentiel de sa nouvelle recrue. On a franchement du mal à croire la chose possible dans le football d’aujourd’hui…

Depuis que la supercherie a été révélée, le club de Panevezys a tenu à présenter ses excuses après avoir dévoilé des fausses informations au sujet de Barkley Miguel-Panzo. Ils ont en revanche décidé de ne pas rompre son contrat.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com