Autres Sports Lomé Fight Night : Boundjou Baba Nadjombe met sa ceinture en jeu

Le gala international de boxe thaïlandaise dénommé « Lomé Fight Night » revient pour sa deuxième édition. Cette année, les amateurs du sport de combat auront droit au Mixed Martial Arts (MMA).

En effet, la capitale togolaise accueillera le 28avril un gala international de boxe thaïlandaise (boxe Thaï) dénommé « Lomé Fight Night ». Organisé par Pitbull Gym, le gala est placé sous le thème de la  « LUTTE CONTRE LA DÉLINQUANCE JUVÉNILE PAR LA BOXE ». « Lomé Fight Night » veut mettre en opposition sur un même ring, des combattants togolais et internationaux, l’objectif étant de faire connaître cette discipline de combat au public togolais et faire de Lomé la plaque tournante de la boxe Thaï et du MMA en Afrique.

Au cours de ce rendez-vous, il est prévu plusieurs combats. Mais l’évènement de cette soirée sera le combat en MMA du Togolais Boundjou Baba Nadjombe alias Zeus. Champion d’Afrique de l’ouest dans la catégorie des moins de 70kg, Zeus mettra sa ceinture en jeu contre le béninois Tairou Rachidi. Le 28 avril, celui que tout le monde appelle «Zeus », sera autour de la cage de « Lomé Fight Night », compétition internationale qui se déroule à Lomé, dans la capitale togolaise. Le combat de Boundjou Baba Nadjombe sera d’ailleurs l’affiche de cette soirée mêlant MMA et boxe thaï, puisque les ceintures internationales du championnat d’Afrique seront en jeu.

Le combat de MMA est une discipline qui s’inspire de plusieurs arts martiaux comme le judo, la lutte, le jiu-jitsu brésilien, la boxe, le karaté ou encore la boxe thaï et dans laquelle le combattant est désigné vainqueur s’il met son adversaire KO ou s’il arrive à le soumettre au sol.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com