Afrique Coupe du Monde 2026 : Ahmad évoque la forte pression politique

Ahmad

L’Afrique ne va finalement pas organiser sa deuxième Coupe du Monde. Le Maroc, candidat pour abriter la messe mondiale de 2026 n’a pas reçu l’assentiment des autres associations. Et c’est le trio USA-Mexique-Canada qui a été voté ce mercredi lors du congrès de la FIFA précédant le début de la compétition en Russie.

Alors qu’il a bien travaillé pour que le Royaume Chérifien puisque convaincre les autres fédérations, le président de la Confédération Africaine de Football, Ahmad n’est pas aussi déçu même si il dénonce l’implication du pourvoir dans la désignation.

« On a fait ce qu’on pouvait. Apparemment, 45 pays en Afrique ont voté (en faveur du Maroc), je pense que c’est honorable. C’est ce que j’ai toujours dit, avoir 100% actuellement c’est très difficile et puis vu les fortes pressions politiques de certains chefs d’Etat en Afrique ce n’était pas évident… », a fait savoir Ahmad au micro d’Arryadia.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com