Basket-Ball Elim Coupe du Monde FIBA 2019 : Le Nigéria veut garder son invincibilité

Abidjan va accueillir la dernière fenêtre du groupe F des éliminatoires  Zone Afrique pour la Coupe du Monde FIBA 2019 du 22 au 24 février. Le Palais des Sports de Treichville sera le théâtre du dernier acte des éliminatoires de la Coupe du monde 2019. Le groupe F est composé du Nigeria (qualifié), du Sénégal (en course), de la Centrafrique (en course), de la Côte d’Ivoire (en course), du Mali et du Rwanda tous hors course.

Meme déjà qualifiés, les D’Tigers débarquent dans la capitale ivoirienne avec l’ambition e garder leur invincibilité. Ikechukwu Nwamu , joueur de 25 ans nigérian, confie à FIBA.basketball que ses coéquipiers et lui prennent ces matchs très au sérieux : « Je pense que tout ira très bien. Nous voulons continuer à bien jouer et essayer de conserver notre invincibilité. »

Il sait que les adversaires du Nigeria seront déterminés à vendre chèrement leur peau. « Cela ne me gêne pas. Nous ne nous préoccupons que de nous. Nous voulons pratiquer du beau jeu et si nous y parvenons, tout se passera très bien. Je pense que toutes les équipes sont dangereuses. Si nous ne nous préparons pas bien, cela sera difficile pour nous. »

L’arrière de 1.96m,  qui vient de passer du Wisconsin Herd aux Fort Wayne Mad Ants – l’équipe de D-League des Indiana Pacers – souligne tout le plaisir qu’il a eu à disputer les Éliminatoires Zone Afrique.

  « À titre personnel, le meilleur moment a été lorsque nous avons joué au Nigeria, c’est clair. C’était fantastique ! C’était génial de partager ça avec nos fans. C’était aussi merveilleux de jouer devant nos familles. Je pense que tout ira bien. Nous voulons continuer à bien jouer et finir invaincus ces Éliminatoires. »

Se projetant vers la suite de sa carrière, Nwamu note que son rêve ultime est qu’elle dure longtemps et qu’elle soit agrémentée de nombreux titres. S’exprimant sur l’impact des Éliminatoires sur le basket au Nigeria, le natif des Los Angeles dit : « Ça a été génial. Cela va avoir un énorme impact sur les générations futures, car elles ont pu assister sur place à du basket de très haut niveau international. Les jeunes savent que s’ils travaillent dur et s’ils sont persévérants, ils nous remplaceront un jour sur le terrain. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *