Afrique Super Coupe CAF: Voici quelques statistiques sur le match Espérance-Raja

La 27è Super Coupe de la Confédération Africaine de Football opposera ce vendredi l’Espérance de Tunis (vainqueur de la Ligue des champions) au Raja Casablanca (gagnant de la Coupe de la CAF). Le match se tiendra à Doha, la capitale du Qatar. Cette rencontre a lieu pour la première fois hors du continent.

Voici, avant le match, quelques statistiques sur le match :

Le vainqueur de la Ligue des Champions de la CAF a remporté 19 des 20 dernières éditions de la Super Coupe de la CAF – la seule exception étant le club de Fès qui l’avait emporté aux tirs au but face à l’Espérance en 2012.

L’Espérance de Tunis va disputer sa 4e Super Coupe – l’emportant en 1995 et s’inclinant les 2 autres fois en 1999 et 2012.

Le Raja Casablanca va disputer sa 3e Supercoupe – en s’imposant en 2000 et en s’inclinant en 1998.

Le joueur de l’Espérance de Tunis Anice Badri a marqué 8 buts en Ligue des Champions de la CAF 2018 (qualifications incluses), c’est plus que tout autre joueur.

Le joueur du Raja Casablanca Mahmoud Benhalib a inscrit 12 buts en Coupe de la Confédération de la CAF 2018 (qualifications incluses), plus que tout autre joueur.

Moine Chaabani, ancien joueur d’Espérance cherche son deuxième trophée en tant qu’entraîneur de son club d’enfance. Son homologue du Raja, le français Patrice Carteron, est l’entraîneur qu’il a battu en novembre dernier pour remporter la Ligue des Champions. Carter, alors entraîneur d’Ahly, a pris en charge Raja le mois dernier, succédant au vainqueur de la Coupe de la Confédération de la CAF, Juan Carlos Garrido, Espagnol.

Avec Cafonline

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com