Afrique CAF Ligue des champions : Le Wydad à l’assaut du Horoya pour une place en demie

Le Wydad a ramené un précieux nul (0-0) de la pelouse des Guinéens de Horoya  samedi dernier, en quart de finale aller de la Ligue des Champions CAF. Les Rouges n’ont plus qu’à s’imposer devant leur public pour assurer leur qualification pour les demi-finales.

Contre vents et marrées, le vainqueur de l’édition 2017 espère accéder au prochain pallier de la C1. Mais avant, il devra vaincre les Rouge et Blanc de Matam qui, chèrement vendra sa peau. Le WAC abordera ce second acte après avoir forcé un nul blanc lors du match aller, un résultat qui ne devrait pas conforter outre mesure les Rouges devant un adversaire qui ne manquera certainement pas de jouer à fond ses chances en vue de créer la vilaine surprise.

« C’est une évidence notre qualification, après le match nul en Guinée. Nous avons  simplement besoin de gagner, pour nous le 0-0 c’est un résultat  précieux puisqu’on n’a pas pris de but  à Conakry. Donc c’est une autre manche qui commence, il faut être hermétique, serein, et attentif. L’atout pour nous c’est de jouer  à la maison, c’est un avantage car nos supporters  nous donne la force, ils vont nous pousser vers la victoire », a déclaré Moussa Ndaw, le Sénégalais assistant du coach BENZARTI au Wydad AC.

Pour ce match, le WAC devra compter sur l’ensemble de son effectif qui piaffe d’impatience de franchir ce cap non acquis d’avance. Et le premier à assimiler parfaitement cette donne est le coach du club, Faouzi Benzarti.

« Le coach avait dit que c’est une autre compétition qui commence, même si le plus difficile est encore là. Ne pas prendre de buts avec une défense solide, être attentif. On va surveiller RAZAK,  MANDELA  mais surtout que le milieu qui  est compact. La qualification passe forcément par une victoire contre Horoya », a révélé Moussa Ndaw.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com