Afrique CAN 2019: La Namibie stratégique défie le Maroc avec ses armes

Le groupe D de la CAN 2019 s’engage ce dimanche avec une seule affiche. L’un des favoris, le Maroc se produit face à l’un des petits poucets, la Namibie. Un match a priori déséquilibré sur le papier.

Très discret dans les préparatifs, les Brave Warriors de la Namibie n’ont disputé aucun match test. Certainement une stratégie du sélectionneur namibien Ricardo Mannetti pour ne pas se faire remarquer à l’avance. Un jeu qui sera sûrement dévoilé devant les Lions de l’Atlas du Maroc.

Moins séduisant dans les matchs amicaux (défaites 0-1 contre la Gambie et 2-3 face à la Zambie), la sélection dirigée par Hervé Renard nourrit de grandes ambitions. Alors, face aux joueurs namibiens, la différence devrait rapidement se faire pour marquer son territoire dans la poule D.

L’attaquant namibien de Highlands Park Peter Shalulile va devoir se décupler afin de s’incustrer dans la défense marocaine. Quant aux Lions de l’Atlas, les atouts sont multiples. Auteur de 21 buts en 49 matchs cette saison avec l’Ajax, Hakim Ziyech sera le danger numéro un de la défense namibienne. Une colonne vertébrale de haut niveau du Maroc. Le capitaine Mehdi Benatia en défense, Younes Belhanda au milieu de terrain et l’attaque sera tenu d’une main de maître par Sofiane Boufal.

l’explication Maroc – Namibie serait une équation difficile à résoudre pour les Brave Warriors. Mais la surprise fait bien évidemment partie des grandes compétitions.

L’arbitre rwandais Hakizimana donnera le coup d’envoi de cette affiche à partir de 14h30 GMT.

Publié par John ATTISSO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com