Afrique CAN 2019 / Clarence Seedorf: « La crise liée aux primes a plutôt renforcé notre équipe »

Champion d’Afrique en titre, le Cameroun, pour le compte de la CAN 2019, entre en compétition ce mardi. Les Lions Indomptables vont affronter un adversaire (la Guinée-Bissau) qu’ils connaissent bien. Ils ont partagé le même groupe à la CAN 2017.

A la traditionnelle conférence de presse d’après-match, le sélectionneur camerounais a répondu à plusieurs questions dont celle liée à la crise sur les primes.

En effet, réclamant des primes de 40 millions de Fcfa avant tout embarquement sur l’Egypte, les joueurs camerounais ont fini par rejoindre leur camp de base de la CAN 2019, mais tardivement.

Pour Clarence Seedorf, ce problème est récurrent et n’affecte en rien les préparatifs du groupe.

« Toutes les équipes du monde ont, à un moment de leur histoire, eu ce genre de problèmes. Ça n’affectera pas notre moral ni notre préparation. En fait, la crise des primes a renforcé l’esprit et la détermination de l’équipe de bien performer. Il y a eu quelques tensions mais les joueurs ont été matures et sont venus ici pour se battre pour le Cameroun », a-t-il tenté d’éteindre l’incendie.


Malgré cette crise d’avant compétition, le sélectionneur pense que l’objectif reste le même.


« Nous devons performer et montrer sur le terrain pourquoi nous sommes aussi favoris. Je pense que nous avons le talent et des chances de faire quelque chose de très important », a-t-il conclu.

Publié par John ATTISSO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com