Afrique CAN 2019 : Les Écureuils du Bénin peuvent-ils renverser les Lions de l’Atlas ?

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Le Bénin disputera le deuxième tour de la CAN pour la première fois de son histoire. Sans gagner, les Ecureuils se qualifient pour le second tour de la CAN 2019 en étant l’un des quatre meilleurs troisièmes des six groupes. Ceci, grâce au point du match nul arraché aux forceps devant des Lions Indomptables ultra dominateurs.

3ème du groupe F avec 3 points au compteur, l’équipe s’est adjugé l’un des derniers tickets pour les 8èmes de finale. Les partenaires de l’attaquant Steve Mounié ont obtenu le match nul face au Ghana (2-2), à la Guinée-Bissau (0-0) et au Cameroun (0-0). Les Béninois, qui atteignent ces 8es pour la première fois, affronteront le Maroc le vendredi 5 juillet.

Les Écureuils se sont affichés comme l’une des sélections les plus coriaces du premier tour de la CAN 2019. Une équipe donc invaincue, tout comme le Maroc, qui tentera de bousculer les coéquipiers de Noureddine Amrabat bien que ces derniers soient annoncés comme favoris sur papier.

Mickaël Poté reste serein. « On a joué des gros d’Afrique, on continue sur cette lancée. On n’a pas envie de s’arrêter là », a réagi l’attaquant. L’euphorie de cette première qualification devra être vite oubliée pour la préparation du match contre le Maroc.

Le Bénin sera privé de son meilleur joueur, l’attaquant de Huddersfield Town (Premier League d’Angleterre) Steve Mounié, pour cumul de cartons jaunes. Mais la formation dirigée par Michel Dussuyer comprend de nombreux joueurs qui peuvent faire face aux Lions de l’Atlas. Le gardien Farnolle, les défenseurs Imorou, Adenon et Verdon, les milieux Adéoti et Sessegnon et les attaquants Poté sont des éléments incontournables de la sélection. En revanche, aucun joueur marocain ne devrait rater cette confrontation pour suspension, puisque seul Karim El Ahmadi a été averti lors du premier tour, un carton qui devrait être annulé à partir des huitièmes de finale de la CAN 2019.


Articles récents

2 Commentaires

  1. Ecureuil contre lion hummmm.
    Je ne me poserai pas de question quand a la victoire des lion de l’atlas.
    Restons faire play ?

  2. Ne jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Dans le foot tout est possible faut resté vigilant face au petite équipe

Comments are closed.