Afrique FIFA: un Comité de Normalisation pour les Comores

C’était dans l’air depuis quelques semaines. La FIFA a tranché. L’instance mondiale décide de nommer un Comité de Normalisation à la tête de la FFC (Fédération de football des Comores).

Dans un premier temps, le Comité exécutif actuel est dissout. Puis, le Comité de Normalisation sera charger de gérer les affaires courantes du football comorien, réviser les statuts, le Code électoral ainsi que le Code de l’Ethique. Pour déboucher sur des élections fédérales au plus tard le 30 septembre 2020.

Depuis quelques semaines, une crise secoue la FFC. Le président sortant Said Ali Athouman a été suspendu par le Comité d’Etique de la FFC, l’empêchant de se représenter. Par ailleurs, les organes chargés des élections prévues initialement le 15 décembre prochain sont accusés d’être influencés.

L’indépendance de la commission d’éthique de la FFC chargée du processus électoral à venir est clairement sujette à caution (…) Les délégués des ligues au congrès de la FFC ont fait l’objet de pressions de la part de membres du comité exécutif de la FFC. Il y aurait un risque élevé de manipulation des prochaines élections de la FFC“, lit-on dans le courrier de la FIFA.

Les Comores rejoignent ainsi la famille de nombreuses fédérations passées sous Comité de Normalisation pour un redressement des activités.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com