Afrique Le TAS rendra son verdict sur la suspension d’André Onana le 2 juin 2021

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com


André Onana


Le gardien de l’Ajax, André Onana, pourrait plaider son cas de dopage devant le TAS, le 2 juin, a annoncé le tribunal sportif. Le Camerounais de 25 ans a été suspendu pour douze mois, en février pour violation des règles antidopages.

« Nous préparons tout avec les avocats, a déclaré l’agent d’Onana, Albert Botines, au NOS. Cela commencera tôt et cela pourrait être une longue journée. Nous verrons. Notre objectif est d’annuler la suspension. Le TAS doit comprendre qu’il s’agit d’une punition disproportionnée. Nous avons de l’espoir. »

L’avocat Dolf Segaar, espère que la sanction pour dopage d’Onana au TAS, sera plus faible. « Je pense que l’acquittement sera difficile », a-t-il déclaré en février.

Auparavant, Herman Ram, président de l’autorité néerlandaise de dopage, avait indiqué qu’il ne s’attendait à aucun acquittement. « Il n’y a aucun doute que cela était dans le corps et avec cela il y a un délit. Donc l’acquittement semble hors de question. »

Pour rappel, l’Ajax Amsterdam avait fait appel de la décision de l’UEFA. Le gardien camerounais est suspendu un an de toutes compétitions liées au football.

 


Articles récents