Foot Europe Racisme : Le ras-le-bol de Kalidou Koulibaly

Jacques PEKEMSI




Kalidou Koulibaly a vécu encore un weekend agité. Le défenseur de Naples a été victime d’insultes racistes, tout comme deux de ses coéquipiers, à l’occasion du déplacement dimanche sur le terrain de la Fiorentina (2-1). Une situation que déplore le Sénégalais. 

Des insultes racistes ont été adressées à trois joueurs de l’équipe de Naples dimanche, lors de la  7e journée de Serie A. Le Nigérian Victor Osimhen, le Sénégalais Kalidou Koulibaly et le Camerounais André Zambo Anguissa, ont été visés par les supporters de la Fiorentina.

Au coup de sifflet final, Koulibaly a été une nouvelle fois victime de provocation et a voulu s’expliquer avec les supporters à l’origine.

 «Tu m’as dit singe ? Viens ici et dis-le moi en face !» , a crié l’international sénégalais à l’endroit d’un des supporters.

Sur twitter, le Lion n’a pas caché son dégout.

«’Putain de singe’. C’est comme ça qu’on m’a appelé. Ces personnes n’ont rien à voir avec le sport. Ils doivent être identifiés et tenus à l’écart des stades : pour toujours», a écrit le défenseur.


Articles récents