Afrique Coupe du monde 2022 / Zone Afrique : Jean-Charles Castelletto, incertain pour le choc Cameroun-Côte d’Ivoire

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Jean-Charles Castelletto a perdu son père dans la journée de ce mardi 9 novembre. Conséquence : il sera forfait le 13 novembre prochain, contre le Malawi et très incertain pour affronter la Côte d’Ivoire.

Les forfaits s’enchaînent au sein des Lions Indomptables. Après Eric-Maxim Choupo-Moting en quarantaine en Allemagne, pour avoir été en contact avec un joueur testé positif au Covid-19, c’est au tour de Jean-Charles Castelletto d’être forfait pour la prochaine sortie des Lions Indomptables, prévue samedi, face au Malawi à Johannesburg, en éliminatoires du Mondial Qatar 2022. Selon un communiqué publié par le Team Press Officer de la sélection camerounaise, le défenseur du FC Nantes a enregistré le décès de son papa, ce mardi 9 novembre 2021 en France. Il sera forfait pour la rencontre du 13 novembre, contre le Malawi. En revanche, le défenseur nantais pourrait être présent pour la réception de la Côte d’Ivoire le 16 novembre. Selon le sélectionneur, la présence de Jean-Charles Castelleto, est conditionnée par sa capacité et sa volonté de faire le déplacement pour le Cameroun, en dépit de cet événement malheureux. Si le joueur ne parvient toujours pas à répondre mentalement, avant ce choc face aux Eléphants, Conceiçao n’hésitera pas à faire appel à un autre joueur, pour le remplacer.

« Par rapport à Pierre Kunde, malheureusement, il s’est blessé lors du dernier match. Dans la liste que j’ai convoquée et dans la confiance que j’ai aux joueurs, on a des joueurs pour combler le manque laissé par Pierre Kunde. Après avoir discuté avec Castelleto dans les prochains jours, on va voir si mentalement, il se sent apte à venir représenter la sélection par rapport au décès de son papa et s’il ne vient pas, simplement, on doit appeler quelqu’un d’autre qui est sur la pré-liste des convoqués », a indiqué le technicien portugais, mardi, en conférence de presse.


Articles récents