Afrique football Didier Gomes Da Rosa (Mauritanie) : « La satisfaction parce qu’on a pu voir un autre visage »



Battue (2-0) ce jeudi, la Mauritanie termine dernière de son groupe F avec zéro point. Au sortir de cette affiche, le sélectionneur des Mourabitounes, Didier Gomes Da Rosa s’est exprimé face à la presse.

Journaliste – Parlez-nous un peu de cette édition de la CAN par rapport à la prestation de votre équipe

Il y a un bilan général à faire sur notre parcours au sein de cette CAN. Pour l’instant, je parlerai que du match de ce soir. On avait à cœur de montrer plus de courage, de bravoure, de se battre un peu plus. On perd un match face à une très grande équipe du Mali impressionnante bien en place au niveau technique, surement l’un des grands favoris de la compétition. On avait vraiment à cœur de montrer un nouveau visage que celui contre la Tunisie, je crois que dans plusieurs domaines on l’a montré même si encore ce soir on peut regretter notre entame de match et notre entame de deuxième mi-temps. Prendre deux buts très rapidement sur ces deux mi-temps ; je crois qu’à l’avenir il faut mettre un accent dessus.

Journaliste – Quelles ont été les choses positives au cours de ce match ?

Avec l’objectif d’aller les chercher, c’est très difficile mais dans les intentions j’ai vu des joueurs qui ont plutôt été entreprenants même si c’est vrai qu’en première mi-temps sur le côté gauche, on a beaucoup souffert avec le jeu des deux Traoré ; ils nous ont causé beaucoup de soucis au cours de la première mi-temps. J’ai demandé à mon milieu de terrain d’aller prendre Bissouma au marquage parce que c’est le maitre à jouer de cette équipe mais ça n’a pas empêcher la domination. Mais aujourd’hui, il y a de la tristesse d’abord mais il y a de la satisfaction parce qu’on a pu voir un autre visage, d’autres attitudes.

Journaliste – Quelles sont les leçons tirées au Cameroun ?

De l’expérience à tous les niveaux et puis je suis persuadé que la Mauritanie sera régulièrement présente dans les prochaines CAN, j’en ai la certitude que cette CAN nous servira à bien évidemment avancer, à faire peut être les choses différemment. Pour les joueurs c’est une expérience formidable, je suis sûr que ça leur a permis de progresser, de toucher le très haut niveau comme on l’a vu ce soir.

Journaliste – est ce que la Mauritanie se penche déjà sur la prochaine Coupe d’Afrique ou alors prendre le temps de digérer cette élimination.

La Mauritanie est déjà dans le projet de ces qualifications c’est une évidence. C’est une Fédération très dynamique qui essaye d’anticiper les choses au maximum donc elle est déjà dans le projet bien évidemment. Il faudra aussi tirer de bons enseignements de cette CAN, c’est essentiel pour continuer à aller de l’avant.

Propos recueillis par la journaliste, Dounia MESLI , Twitter : https://twitter.com/Mesli_Dounia


Articles récents