afrique Mondial 2022 : Embolo menacé après son but contre le Cameroun



Après son but lors de leur match d’ouverture contre le Cameroun à la Coupe du monde 2022, Breel Embolo fait l’objet d’insultes et de menaces. Sa maison familiale dans son pays natal serait sous protection policière.

Embolo a ouvert le score pour la Suisse ce jeudi mais n’a pas célébré à cause de ses origines camerounaises. Il a permis à la Nati d’ouvrir le score contre le cours du jeu, car ce sont les Camerounais qui ont été les plus offensifs en première période.

Avec zéro tir cadré avant la pause, la Suisse a réussi à tromper André Onana dans les buts du Cameroun dans la seconde phase. Lancé Shaqiri a centré pour Embolo à la 49e minute qui a terminé l’action du plat du pied. La Suisse a gagné 1-0.

Le joueur de l’AS Monaco qui est né au Cameroun a préféré jouer pour l’équipe nationale suisse. Après le match, la maison familiale du l’attaquant de 25 ans serait mise sous protection policière. On apprend sur les réseaux sociaux qu’on lui reproche d’avoir crucifié son pays natal.

Dans un fichier sonore publié sur les réseaux sociaux, on entend une dame aux accents camerounais qui dénonce ces accusations et demande de laisser en paix son fils, Embolo. « Laissez mon fils tranquille. Les Suisses l’ont formé. Il a fait le job. Formez vos joueurs. Il n’y a que de la magouille chez vous. Pour entrer dans l’équipe nationale il faut donner quelle somme ?… Pendant ce temps la Suisse forme mes enfants. Alors allez loin. Embolo ne se reproche rien du tout. Rien du tout. », disait la voix féminine.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *