Afrique Mondial 2022 / Otto Addo (coach Ghana) : « L’arbitre a offert un penalty qui n’en était pas un »

Journaliste sportif rédacteur à Africa Top Sports. Amoureux de tous les sports, le football en l'occurrence. Passionné du micro, j'ai débuté le journalisme en 2012.




Pour son entrée en lice ce jeudi 24 novembre 2022, le Ghana a été battu par le Portugal (3-2). Au sortir de la rencontre, le sélectionneur des Black Stars s’est montré mécontent contre l’arbitrage.

A en croire Otto Addo, le pénalty accordé aux Portugais suite à un contact entre Mohamed Salisu et Cristiano Ronaldo n’en était pas un.

« L’arbitre a offert un penalty qui n’en était pas un. Tout le monde a vu la même chose. Pourquoi donc siffler ce penalty ? Parce que c’était Ronaldo en face ? (…) Quand quelqu’un marque dans cinq Coupes du monde, on ne peut que le féliciter, mais c’était vraiment un cadeau. Il n’y avait pas penalty, c’était une mauvaise décision. Je ne sais pas pourquoi la VAR n’est pas intervenue. C’est incroyable, peut-être qu’ils dormaient », a déclaré le technicien ghanéen au micro de beIN Sports.


Articles récents