Afrique CAN 2018 (F): le Kenya au TAS, demande la suspension du tournoi

Nick Mwendwa

On vous l’annonçait hier. La réintégration de la Guinée équatoriale dans la CAN féminine 2018 à moins de 10 jours du début du tournoi va provoquer des remous. Le Kenya qui se retrouve sur le carreau ne compte pas en rester là. Les autorités ont décidé de se tourner vers le TAS (Tribunal arbitral du Sport).

Dans un communiqué, la FKF (Fédération kenyane de football) annonce son intention de faire appel au TAS pour réclamer ses droits. « Nous avons écrit à la CAF pour exprimer notre désapprobation au sujet de la décision du 7 novembre et initié un appel au TAS pour être inclus dans le tournoi et / ou dans le même temps une suspension du processus d’organisation« , peut-on lire.

Pendant ce temps, la CAF a dévoilé un nouveau calendrier de la compétition, intégrant la guinée équatoriale dans le groupe B en compagnie du Nigeria, de l’Afrique du Sud et de la Zambie.

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *