Afrique CAN 2019 : Match arrangé entre la RDC et le Zimbabwe? La CAF s’exprime enfin

C’est le score le plus fleuve depuis le début de la CAN 2019. Ayant besoin d’une victoire d’au moins 4 buts d’écarts pour espérer une qualification, la RDC l’a fait. Elle atomise (4-0) le Zimbabwe et finalement se qualifie pour le second tour. Depuis ce match, des rumeurs de matchs arrangés ont circulé incluant Moïse Katumbi, le premier responsable du TP Mazembe.

Cette semaine, le journal malgache «La Gazette de la Grande Île» a écrit dans ses colonnes que la CAF a débuté des investigations afin de voir clair dans cette affaire de soupçon de corruption. Par le truchement de son secrétaire général, la CAF dément cette information lors d’une conférence de presse.

«Au niveau de la Confédération Africaine de Football, il n’y a aucun soupçon. S’il s’avérait qu’il y avait quoique ce soit, et pas seulement pour ce match, je vous rappelle que notre politique est une politique de tolérance zéro (en matière de corruption). En date d’aujourd’hui, il n’y a aucune correspondance par rapport à ces informations qui sont sorties dans un journal malgache, au départ, je pense», a déclaré Mouad Hajji, secrétaire général de la CAF.

De quoi éclaircir les choses avant le match des huitièmes de finale de la RDC face à Madagascar ce dimanche à 16h GMT au stade d’Alexandrie.

Publié par John ATTISSO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com