Afrique Montpellier : Delort veut rompre avec la malédiction et choisi le dossard 9

A son arrivée à Montpellier, Andy Delort a été déconseillé par le directeur sportif du club de porter le numéro 9. La raison évoquée est que ce dossard serait maudit dans l’équipe. Puisque lors des 20 dernières années, tout joueur ayant porté ce numéro n’a jamais dépassé la barre de 10 buts. Mais, l’international algérien opte désormais pour ce dossard et veut rompre cette mauvaise habitude.

« Au départ non, je n’y croyais pas, mais après les deux penaltys ratés puis les deux buts refusés, je me suis dit ce n’est pas possible, je me suis mis à douter… Mais ça va changer, je vais essayer de mettre en valeur ce numéro 9. C’était un numéro maudit, je veux qu’on dise : c’est le numéro à Delort », a-t-il fait savoir dans un entretien avec France Bleu.

Depuis que Delort a arboré le numéro 9, il a inscrit 2 buts et a délivré une passe décisive en 8 rencontres de Ligue 1. Il aurait pu marquer plus, puisque l’Algérien a raté deux penaltys et s’est fait refuser deux buts pour position d’hors-jeu. La malédiction a-t-elle déjà commencée ?

Notons qu’avant Andy Delort, Gaetan Charbonnier, Victor Bonnila, Mbaye Niang, Kevin Bérigaud, Nicolas Ouedec… ont déjà porté le dossard 9. Aucuns d’entre eux n’a su briser le plafond de verre.

Publié par John ATTISSO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com