Afrique football Interview de Aïgba-Touré Moubarack : « Ce serait exagéré de ne pas demander de la patience au coach Duarte »

De Freau




Déjà sur place, la délégation togolaise et logée au Grand Hôtel de Thiès (70 km à l’est de Dakar), le groupe des Éperviers, qui attend le reste des joueurs, sera au complet dans les heures qui suivent. Pour la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde, face aux Lions de la Teranga. Laquelle a lieu le 1er septembre prochain, elle se déroulera au stade Lat-Dior de Thiès, sous le coup de 16 heures. De passage à Lomé, venant du Kenya, le goal Aïgba-Touré Moubarak du Togo, titulaire des Eperviers, version locale, avant de rallier Dakar, s’est exprimé, sur Africa Top Sports…

 

Un retour au pays après un peu plus de 6 mois en terre kenyane, ça fait plaisir, Moubarak ?

C’est toujours un plaisir de revenir au pays après 6 mois à l’extérieur. Un  plaisir particulier, surtout, celui de revoir la famille, les amis et tous les autres…

 

Pour les Éperviers du Togo, avec un nouveau sélectionneur, pour toi, c’est une satisfaction dans la continuité, on présume…

L’équipe nationale, avait besoin de partir sur de nouvelles bases, après le départ du sélectonneur Claude Le Roy que je salue au passage. Ceci dit, j’espère que l’arrivée du nouveau coach, Paulo Duarte, avec une nouvelle philosophie, fera du bien à cette équipe

 

Déjà, face au Sénégal, un défi de poids en qualifications pour la Coupe du monde, sur son terrain. Ça fait quoi ?

Aujourd’hui, le Sénégal est premier en Afrique au classement FIFA. Affronter donc, cette équipe est déjà un privilège, mais aussi un très bon test pour un nouveau départ

 

Dans le plan de Paolo Duarte, personne de précis comme dernier rempart dans sa tête. Et si son choix se portait sur Moubarak, est-il prêt ?

Pour l’équipe première, ça a été un rêve de garder pour ses buts. Donc, si le coach me donne cette chance, je donnerais tout pour la saisir. A chaque fois que je viens  en sélection, je reste toujours prêt à jouer, à bien m’exprimer.

 

Finalistes de la dernière CAN en Egypte, les Lions du Sénégal, chercheront à effrayer ces Éperviers, eux, en entame de phase de reconstitution. Ce serait si facile de les contenir chez eux ?

Le Sénégal a confirmé sa bonne forme, en étant finaliste de la dernière CAN et ils font aussi partie des 5 plus grand favoris, pour la qualification à la Coupe du monde et en plus, le Sénégal a l’avantage de jouer à domicile. Et donc ça ne serait pas un match comme les autres pour nous, Eperviers ; ça serait difficile, mais on donnera tout pour faire douter cette équipe sénégalaise et revenir, avec un bon résultat

 

Pour succéder à Claude Le Roy, le Portugais Duarte, demande beaucoup de patience au public togolais, c’est une réflexion que Moubarak partage ?

Bien sûr. Et pour ça, le public togolais devrait être patient, avec le sélectionneur, il vient d’arriver et il connaît à peine les joueurs. Malgré ça, je pense qu’il fait déjà un bon travail. Il va falloir donc, que, être exigent avec lui dès les premiers matchs, serait un peu exagéré. Cependant, je sais qu’il fera tout, pour avoir la confiance et convaincre le peuple togolais.

Yves de Fréau


Articles récents