Afrique football António Conceição (Cameroun) : « Nous avons atteint notre objectif de nous qualifier »



A la suite du dernier match de la phase de poules du Cameroun face au Cap Vert, qui s’est soldé par un match nul 1-1, le coach des Lions Indomptables s’est voulu rassurant concernant le manque d’efficacité de son équipe, avant de se projeter vers la phase finale de cette CAN 2021 !

 

Journaliste – Sur le match nul

C’est vrai que notre objectif était de nous qualifier, de passer la phase suivante, de gagner la 1ere place, mais on voulait aussi terminer avec la victoire, qui n’a pas été possible. Cela dit nous allons voir avec qui nous jouerons [en 1/8e de finale] et on verra comment le préparer, et les joueurs [que nous alignerons] pour la phase finale.

A partir de maintenant on doit se préparer mentalement, on doit jouer ici à Olembe, et nous allons a partir de ce mardi entamer notre préparation.

 

Journaliste – Vous avez été moins brillant offensivement, quelles sont vos explications à ce sujet ? Vos attaquants ont-ils manqué de précision ?

La vérité est que nous avions effectivement attaqué le jeu dans une phase offensive, nous voulions passer par le milieu et le côté, nous avons joué avec une équipe qui n’a pratiquement joué qu’en défense [en face], et qui met l’accent sur le milieu de terrain et donc c’est difficile pour toute équipe de réussir [à la contourner].

On a essayé de prendre la marque au départ et nous avons essayé les balles en profondeur, c’est une phase de jeu que nos joueurs connaissent parfaitement, mais nous avons encaissé ce but en deuxième mi-temps et ça a remis les compteurs à zéro. On cherchait à passer par la zone centrale, on a eu beaucoup d’opportunités, Aboubakar a essayé de marquer à ce moment là. L’équipe du Cameroun n’a pas été brillante, mais elle a bien joué contre une équipe qui défend bien. Ce qui est important c’est la perspective de la suite.

 

Journaliste – Vous avez joué avec trois milieu de terrain défensif, vous n’avez pas mis un milieu relayeur pour apporter les solutions devant. Comment vous l’expliquez ?

Nous avons opté pour 3 milieu de terrains, et puis pour bien jouer de la tête à ce niveau là [sur les coups de pied arrêtes], c’est ce que nous avions fait un peu contre l’Ethiopie, on a eu une bonne circulation du ballon, mais nous savions bien comment l’équipe du Cap Vert joue, c’est comme ça qu’ils jouent contre les équipes supérieures. On savait qu’ils pouvaient faire une transition rapide et marquer.

Ce n’est pas parce qu’on a perdu le contrôle du match, il nous a manqué la dernière passe, on a créé deux ou trois situations de but. Mais c’est comme ça le football, on voulait que l’équipe soit équilibrée, au cours des 20 dernières minutes, on a terminé avec une équipe très offensive, donc on a fait l’effort pour créer des occasions et marquer.

 

Journaliste – Les Lions Indomptables prennent d’abord le but avant d’enchainer sur leurs deux premiers matches, là c’est l’inverse, avaient-ils déjà la tête au deuxième tour ?

Non on n’a pas tenu compte de cela, on a joué pendant les deux mi-temps sans système de jeu différent, certains de nos joueurs offensifs avaient des problèmes physiques, mais nous n’avions pas dans la tête le fait qu’on jouait la phase finale. Nous avions beaucoup de motivation et nous avons fait de notre mieux. Nous avons pris 3 buts dans cette phase et on aurait pu faire mieux, mais le Cameroun, tout au long de son parcours c’est une équipe qui a un bon moral, nous sommes de plus en plus concentrés et on va le conserver.

 

Journaliste – en conférence d’avant-match l’objectif était de réaliser le sang faute, c’est une qualification avec un gout d’inacheté un petit peu ce match nul 1-1 ?

Je ne suis pas très d’accord, on a fait ce qu’on devait faire. Dans cette phase on a été supérieurs à toutes les autres équipes, mais nous devons faire une analyse globale, l’équipe s’est bien comportée, l’adversaire à ses mérites et certaines capacités, c’était pas facile de traverser ce mur défensif. Nous avons atteint notre objectif de nous qualifier et d’être premiers.


Articles récents