Coupe du Monde 2022 Maroc : Deux Lions, Ziyech et Mazraoui au cœur des débats



Actuellement, alors que les Lions de l’Atlas ont rejoint leur club respectif, que le sélectionneur national Vahid Halilhodzic a pris des vacances «pour se reposer», que le public savoure cette belle qualification, et que le tirage au sort de la phase de groupes de la Coupe du monde 2022 interpelle, un débat gonfle dans les médias et sur les réseaux sociaux.

 

C’est un débat qui porte sur les matches de l’équipe nationale du Maroc au mondial face aux redoutables sélections de la Belgique et de la Croatie, sans oublier le Canada, qui est également à prendre très au sérieux.

De tous les commentaires sur le tirage, les noms de Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui sont évoqués, reviennent comme une rengaine. Les internautes et surtout des observateurs avertis alertent l’opinion publique sur l’absence de ces deux joueurs au talent immense. Tout le monde (ou presque) a pris fait et cause pour ces deux Lions…abandonnés.

S’il est en droit de se flatter d’avoir décroché la qualification pour le Mondial sans eux, Vahid Halilhodzic ne peut et ne doit ignorer la voix du peuple et surtout la raison qui exige d’avoir recours à ces deux éléments parmi les meilleurs qui soient.

De même que les joueurs concernés, Ziyech et Mazraoui, « ces derniers sont invités à cesser de réagir comme ils veulent », disent les supporters convaincus, surtout, devant des médias étrangers en quête de sensationnalisme, lesquels guettent leurs déclarations à chaud pour en faire leurs choux gras, envenimant davantage la situation.

 

Yves de Fréau


Articles récents